BRUIT DE COULOIR

Une délicate vision métaphorique de la mort….

Un voyage poétique questionnant nos sensations quand, proches de la fin, nous déroulons une dernière fois le film de notre vie. Au cours de la pièce, chaque instant peut être vu à plusieurs reprises et de manières différentes. La danse, flirtant parfois avec le hip-hop, se fait tour à tour saccadée, fluide ou légère, au service d’un jonglage singulier où les balles deviennent plus que des instruments : de véritables partenaires. Une partition entêtante et douce, aérienne et profonde.

Ce spectacle est couplé avec Take care of yourself de la Cie Moost (durée totale 1h30) et présenté dans la même salle.


Compagnie

Cie La Main de l’Homme (Grand Est, France)

Site web de la compagnie : https://www.clementdazin.fr/


Distribution

Jonglage, danse : Clément Dazin / Regards extérieurs chorégraphiques : Bruno Dizien, Aragorn Boulanger, Johanne Saunier / Création lumière : Freddy Bonneau / Création son : Grégory Adoir / Régie son : Mathieu Ferrasson / Régie lumière et générale : Tony Guerin / Administration, production, diffusion : La Magnanerie, Victor Leclère, Anne Herrmann, Martin Galamez, Lauréna De la Torre

Production déléguée : Les Migrateurs - préfiguration Pôle National des Arts du Cirque Alsace Aides au projet Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Alsace, DRAC Champagne- Ardennes / Rectorat de Reims), Ville et Communauté Urbaine de Strasbourg / Coproduction et résidences : Les Migrateurs - Espace Athic, Pôle National des Arts du Cirque Alsace, Le Parc de la Villette – Résidences d’Artistes 2013, La Brèche, Pôle National des Arts du Cirque de Basse Normandie,  le CND de Pantin, le Centre National des Arts du Cirque,  Le Manège de Reims, Scène nationale / La Main de l’Homme est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Grand Est, la Région Grand Est, la Ville de Strasbourg et la SACD pour ses projets

© Dan Ramaën

Danse - Jonglage

Durée : 30 minutes