Exposition Momix à l’allemande : Susanne Janssen, Anke Feuchtenberger, Jacky Gleich du 30 janvier au 6 avril 2019

SUSANNE JANSSEN
Après des études d’arts graphiques à la « Fachhochschule für Gestaltung » à Düsseldorf (1986-92), Susanne Janssen se consacre à l’art de l’illustration. Ses ouvrages sont édités dans des maisons d’éditions en France et en Allemagne et sont traduits en plusieurs langues. Ses livres et illustrations ont obtenu de nombreux Prix et distinctions internationales, comme le Prix de la littérature – jeunesse d’Allemagne en 2008 et le Grand Prix de la Biennale d’illustration « Illustrarte » de Lisbonne en 2007.

Depuis 2008, son travail et ses recherches l’amènent à élaborer des peintures et des collages de grands formats sur différents thèmes, qui forment un contrepoint à son travail d’illustratrice. La frontière entre ses peintures éprises de liberté et ses illustrations s’amenuise peu à peu pour laisser transparaître une œuvre puissante, homogène et profondément émouvante qui fait l’objet de nombreuses expositions en Europe.

Depuis 1992 elle vit et travaille à Guebwiller, en Alsace.

ANKE FEUCHTENBERGER
Anke Feuchtenberger est une auteure et illustratrice de bandes dessinées allemande. Elle est sans doute la plus célèbre des dessinatrices allemandes, en tout cas celle dont l’influence aura été la plus déterminante pour la bande dessinée indépendante européenne.

Née en 1963, elle fait ses études aux Beaux-arts de Berlin-Est. Peu avant la chute du mur, elle participe à la création du groupe Glühende Zukunft (Futur radieux), qui combine action artistique et politique. Elle se lance dans la bande dessinée en 1993, notamment dans Strapazin, puis en France dans le Cheval sans tête. L’Association ????  a traduit plusieurs ouvrages, La petite dame et La Putain P, qu’elle a réalisés sur des textes de l’écrivain Katrin de Vries. Elle exerce l’activité de professeur d’illustration et de bande dessinée à Hambourg.

En 2008, elle a reçu le prix du meilleur auteur germanophone au festival d'Erlangen en Allemagne.

JACKY GLEICH
Jacky Gleich (d’origine Jacqueline), née en 1964 à Darmstadt, une ville près de Francfort déménage dès sa petite enfance à Berlin, dans l'ancienne RDA. Là-bas, elle grandit avec deux frères et sœurs. Après son bac, elle fait un stage en télévision dans le domaine de la scénographie, puis elle étudie l'animation à la Filmhochschule de Babelsberg.

En tant que réalisatrice, graphiste et animatrice, elle travaille d’abord pour le Studio Sandmann à Berlin-Est, puis pour un studio de Berlin-Ouest et plus tard pour le studio d'animation indépendant KREATUR. L'auteure et présentatrice de télévision Amélie Fried, qui était si enthousiaste à l'égard des images de Jacky Gleich qu'elle lui a suggéré d'illustrer des livres d'images, a également assisté à la cérémonie d'ouverture de KREATUR. En 1995, « Das geht doch nicht!» est apparu comme le premier livre illustré par Jacky Gleich.

Aujourd’hui elle a illustré plus de 80 livres pour enfants et adultes, pour lesquels elle a reçu plusieurs prix, dont le Prix allemand de littérature jeunesse pour « Hat Opa einen Anzug an »?

Vernissage de l'exposition vendredi 1 février à 18h

Bibliothèque centrale de Mulhouse -- Mulhouse